La combinaison idéale pour un remorquage voiture réussi et sécurisé

Le déplacement d’un véhicule en panne ou accidenté est généralement assuré par un service de dépannage et de remorquage moyennant un véhicule spécial. Cependant, certains conducteurs préfèrent l’usage du chariot de remorquage, un moyen plus rapide, économique et pratique à utiliser tous seul. En quoi consiste la combinaison de remorquage avec un chariot et comment l’utiliser ?

En quoi consiste la combinaison de remorquage voiture ?

La combinaison comporte trois parties, à chacune d’elle des règles d’usage qu’il faut respecter pour assurer l’équilibre de tout l’équipement:

1-Le véhicule remorqueur, est la première partie située en avant et qui va assurer la traction de tout le reste de la combinaison. Le poids du véhicule remorqueur à vide doit représenter au moins 80 % du poids combiné du chariot et la voiture remorquée. 

Pour plus d’informations référez vous au guide d’utilisation et aux instructions relatives à la conduite du véhicule à utiliser pour remorquer.

L’alignement des roues avant et des pneus, l’entretien de l’état du moteur, de la transmission et de la suspension peuvent affecter la capacité du véhicule remorqueur, il faut donc bien s’assurer de tous ces points pour éviter tous types de risques lors de son utilisation.

Les attaches et les boules d’attaches doivent être bien adaptées au processus de déplacement. Les lumières et les miroirs, la pression et le gonflage des pneus doivent être aussi bien respectés. 

2-le véhicule remorqué, c’est la voiture en panne ou accidentée dont le poids est déterminé en fonction du combiné, véhicule remorqueur et chariot. Le dépassement du poids limite peut occasionner des perturbations lors du remorquage voiture. Les pneus du véhicule doivent être bien montés et installés sur les rampes de chargement du chariot sans dépasser les côtés.

3-la remorque porte-voiture ou le chariot, c’est l’engin situé entre le véhicule remorqueur et la voiture remorquée. Pour bien l’installer, il est conseillé de suivre les instructions et le guide à fin de l’attacher convenablement des deux côtés. Le coupleur, les chaînes de sécurité, les chaînes de freins d’urgence, les connexions des lumières, sont parmi les principaux éléments à attacher comme il faut pour assurer la sécurité de toute la combinaison de remorquage. 

Les soucis rencontrés lors d’un remorquage avec un chariot

Le non-respect des divers commandements d’usage du chariot peut induire divers problèmes et désagréments comme:

  • La sortie de la route pavée
    • La perte d’équilibre de tout le dispositif
    • La perturbation de la combinaison
    • Le balancement, le fouettage et la déviation hors la direction désirée

Pour surmonter tous ces soucis, il faut d’une part respecter les instructions liées au poids de chacune des parties de la combinaison de remorquage, et éviter de rouler à des vitesses élevées.

En cas, de perturbation, il ne faut jamais accélérer pour regagner la route pavée, ou freiner et faire des manœuvres brusques. Ralentissez la vitesse au maximum, relâchez la pédale d’accélération et essayez de contrôler la situation tout doucement jusqu’à retrouver l’équilibre.

L’usage du chariot est pratique et commode, il faut juste respecter toutes les directives et les conseils du mode d’emploi pour sécuriser votre remorquage. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *